Vaudoo 2.0 (Micro Nouvelle)

Il cliqua sur « Réserver ». Un séjour en thalassothérapie. Il avait rembarré sa fille sur le sujet au noël dernier. Il s’apprêtait maintenant à y passer plus une semaine. Le mail n’était pas bidon. Il avait bien gagné cinq jours en pension complète dans l’un des plus prestigieux établissements de la région. Impossible de refuser. D’autant que ces dernières semaines, il s’était, à chacune de ses navigations sur le web, pris d’enthousiasme Continuer la lecture « Vaudoo 2.0 (Micro Nouvelle) »

De retour du Slam National de Madagascar

A la boutique de souvenirs, je ne sais jamais trop quoi choisir. Comme si aucun ne collait à l’histoire. L’avion va atterrir. Je vais récupérer mon bagage, ma voiture, ma rue, ma fenêtre sur coin de France. Mais rien ne me sera pareil après ce séjour à Antananarivo pour la 10ème du Slam National de Madagascar. Parce que les mots ne m’auront jamais porté aussi loin. Parce que le sourire d’une petite fille des rues sous les arcades de l’avenue de l’indépendance s’enfonce dans les abysses de mon crane et que je ne veux pas l’oublier. Continuer la lecture « De retour du Slam National de Madagascar »

Disgressions en Avignon #3 – « Cafetière à piston »

A J + 1

Dans la cuisine de l’appartement, il y a une cafetière à piston.  C’est marrant. Les cafetières à piston, je n’en vois que l’été. A croire que ce charmant ustensile se planque l’hiver pour ne sortir des placards qu’à la belle saison. La chaleur, les filles en maillot. Va savoir. Il est des objets du quotidien que l’on associe presque malgré nous à des saisons. Les parasols en aout ?  Normal. La raclette pour déneiger à l’hiver? Normal. Mais les cafetières à piston avec l’été ? Pourquoi donc ? Je ne sais pas. C’est ainsi, c’est ma cafetière de l’été. Celle où Continuer la lecture « Disgressions en Avignon #3 – « Cafetière à piston » »

Feuilleton PoeticoRadiophonique « Plongée dans le Ségala »

Intégrale du feuilleton PoéticoRadiophonique. »Plongée dans le Ségala »
(Déjà diffusé sur Radio Albigès, et Radio Octopus.)
Texte et Voix: Jérôme Pinel
Mise en son: Guillaume Navar