Les détournements #6. “Showtime”

Wild Billy avait jeté sa moto au sol pour courir en haut de l’énorme butte de terre, lancer son casque au loin sur la piste et saluer son public en transe. Wild B était fier de lui. Le run qu’il venait de terminer frisait la perfection. Il en avait frémi de plaisir jusqu’au dernier coup de gaz. Les projecteurs lui brûlaient le visage. La sueur dégoulinait à la pointe de son menton. Le ciel semblait trembler sous les hurlements de la foule et les battements de bottes sur la tribune montée le matin même.
Tout à coup, il y eut quelque part, un grand bruit, sec et métallique. Quelque chose bougea dans le tableau. Une femme cria. Les gradins s’effondrèrent dans un fracas de ferrailles et de hurlements. Débout sur la butte, la fournaise des projecteurs sur le visage, Wild Billy, dans sa combinaison de motard, s’était figé. Il avait prévu de casser la baraque. Pas la tribune.

Jérôme Pinel
Texte issu la série “Les Détournements”
photo: pixabay.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *